Alerte média : Mayfair Equity Partners mène un investissement en capital de croissance de 41 millions de dollars dans EGYM pour accélérer la numérisation de l'industrie du fitness et de la santé. En savoir plus 

EGYM Logo

Entraînement de la longueur des muscles au lieu de l'étirement

« Mon muscle est raccourci ». Nous en avons presque tous entendu parler. Ce qui est intéressant ici, c'est que jusqu'à présent il n'a pas été prouvé qu'un muscle puisse réellement perdre de la longueur, et encore moins que nous puissions l'entraîner pour retrouver sa longueur initiale.

Temps de lecture

Env. 5 minutes

Environ 80 % des douleurs dorsales et articulaires sont dues à des déséquilibres musculaires.

Étant donné que ces déséquilibres musculaires sont causés par le raccourcissement des muscles et le manque d'activation musculaire, on comprend pourquoi un entraînement de souplesse et de musculation est si important pour le corps.

Dans la société actuelle, nos activités quotidiennes amènent notre corps à être généralement orienté vers l'avant. En conséquence, nos muscles cervicaux postérieurs, nos muscles fléchisseurs du buste, de l'abdomen et des hanches s'adaptent progressivement à cette position – les muscles se « raccourcissent ».

 

La sollicitation active des muscles dans une position pré-étirée des articulations provoque une croissance de la longueur des muscles

Contrairement à l'entraînement de musculation classique ou aux étirements statiques-passifs, l'entraînement de la longueur des muscles sollicite activement le muscle dans une position « pré-étirée ». Le stimulus qui en résulte déclenche la croissance de la longueur musculaire souhaitée. Le muscle dispose alors de plus de sarcomères (plus petite unité de la musculature) qu'auparavant.

Bien qu'elle ressemble à des « étirements », cette méthode équivaut à un entraînement de musculation statique dans la position finale de l'articulation. Ce principe d'entraînement de la longueur des muscles et de la souplesse constitue la base de la gamme EGYM Smart Flex.

 L'étirement passif-statique classique ne déclenche pas de croissance de la longueur des muscles

Celui qui croit maintenant pouvoir obtenir le même résultat avec des « étirements » se trompe, car le stimulus musculaire (sur les stries Z) est indispensable à une croissance mesurable de la longueur des muscles. Les méthodes d'étirement traditionnelles provoquent un bref étirement des fibres musculaires. Après un exercice d'étirement, le tonus musculaire est plus faible, mais le nombre de sarcomères (plus petite unité de la musculature) reste inchangé.

Ce n'est qu'en physiothérapie que l'on connaît des traitements permettant d'obtenir des effets comparables, tels que les étirements selon la méthode Liebscher-Brecht.

 

Conclusion

En résumé, on peut dire qu'aucun « étirement » classique n'est nécessaire si l'on s'entraîne avec la plus grande amplitude possible du mouvement (ROM max) lors d'un entraînement musculaire classique, et si l'on se sert des appareils EGYM Smart Flex pour stimuler de manière ciblée la croissance de la longueur des muscles.

 

Connaissez-vous déjà notre formation sur la longueur des muscles ?

Découvrez l’entraînement intelligent de mobilité et de souplesse avec EGYM Smart Flex.

En savoir plus